08/03/16 - La Chine optimiste sur son avenir


La Commission nationale de développement et de la réforme en Chine a récemment déclaré que la santé de l'économie mondiale avait pour corollaire celle du pays. Aussi, les autorités chinoises ont voulu rassurer les marchés mondiaux en indiquant que le pays et son économie n'étaient absolument pas en proie à un atterrissage brutal. Pour preuve, dans ses perspectives de croissance, le pays estime pouvoir atteindre une croissance dépassant les 6% pour 2016, bien qu'il reconnaisse devoir pour cela produire des efforts importants. Rappelons que la Chine est actuellement la deuxième économie mondiale et qu'elle a obtenu malgré un contexte difficile une croissance de 6,9%, ce qui constitue la croissance la plus élevée sur la planète mais l'une des plus lentes depuis plusieurs décennies pour Pékin. La principale difficulté que rencontre actuellement la Chine aux yeux des investisseurs réside avant tout dans sa capacité à maintenir un tel rythme de croissance étant donné le niveau et la qualité des investissements et des exportations, sachant que l'économie chinoise est avant tout basée sur les services et la consommation.

Notons également que dans ses prévisions, le gouvernement a prévu un déficit budgétaire de 3% du PIB, ce qui constitue une hausse de 0,7 point par rapport au déficit qui a été effectué l'an passé, ce qui dénote une volonté de Pékin de produire des statistiques crédibles. Le pays compte en tout cas sur ses relais de croissance pour continuer son développement et ainsi continuer à grandir et pourquoi pas dans quelques années atterrir à la place de la première économie mondiale. Il faudra donc être prudent avant d'investir dans des entreprises chinoises, à moins de passer par des entités très fiables, comme par exemple la valeur Alibaba par l'intermédiaire de votre broker comme eToro, Plus500 ou encore le spécialiste du CFD en ligne Ava Trade.


Tous les articles